Ça pique…


Le froid et le vent n’ont pas découragé un groupe de judokas qui s’était donné rendez-vous au moulin de La Guillou à Lalinde ce samedi. La journée a débuté par un run & bike sur un circuit longeant la Dordogne, on relèvera la très bonne prestation des frères Chassagne (AJDP Lalinde) Hugo et Thibault mais aussi de la pair Isae Hankart (AJDP Excideuil) et Thalia Audebert (AJDP Périgueux). S’en est suivi un tournoi de basket au cours du quel on a apprécié le potentiel de Jules et Victor Lipovac (AJDP Boulazac).
Après un déjeuner au soleil, reprise des activités avec les vestes de kimono. Le confinement a développé l’ingéniosité des coachs qui par différents exercices ont travaillé les aspects du gripping, point important pour le kumikata. La partie musculaire n’a pas été oubliée au point où l’expression  » ça pique » revenait souvent de la part des judokas et promis ce n’était pas que l’effet du froid. La journée s’est terminé par un goûter bien mérité.
Prochain regroupement le samedi 3 avril à Trélissac.

Précédent En attendant...
Suivant Week-end multisports